Les vacances en croisière, c’est le top !

Ce que j’aime par dessus tout, c’est que les si belles croisières que l’on croit souvent inaccessibles, tendent à se démocratiser ! Ces voyages, souvent onéreux, ne sont plus autant réservés aux plus aisés. Découvrir plusieurs régions et/ou pays à bord d’un beau navire, en profitant d’un bon confort et d’infrastructures de qualité, c’est quand même top !

Des destinations multiples

Que vous ayez des envies d’aventures à l’autre bout du monde, ou de simplement partir pas trop loin de l’hexagone, des petites vacances en bateau vous offriront un dépaysement total. Pas loin de la Bretagne, vous avez la compagnie Condor Ferries qui vous emmène en séjour sur les îles de Jersey et Guernesey.  En Méditerranée, le choix est clairement plus large car on vous emmène un peu partout : Italie, Espagne Grèce etc. Forcément, les prix ne sont pas les mêmes !

Des bateaux hors normes

En croisière ce qui est génial, c’est que les bateaux sont géants ! Pensés, conçus et aménagés pour le confort et le bonheur des passagers : bienvenue dans la belle vie. Dans certaines croisières vous aurez droit à piscine, salon de massage, terrain de tennis, discothèque… Bref toutes ces petites choses essentielles à la réussite de vos vacances. Vous rentrerez de vos vacances détendues et diverties comme il se doit.

Le mal de mer ?

Même s’il s’agit d’une croisière de standing (disons-le !), vous vous sentirez tel un vrai loup de mer à la conquête des océans ! Rien à voir avec les marins du port d’Amsterdam, car, bien sûr, vous serez servi comme des rois et n’aurez aucune contrainte. Encore heureux, vous êtes en vacances n’est ce pas ?

Pour le mal de mer, ne vous inquiétez pas : plus le bateau est gros, moins il tangue. Pour les plus sensibles, un conseil : prenez une cabine au milieu du bateau, et non pas sur les côtés même si, oui, le hublot peut être tentant ! Au pire, sortez sur le pont et respirez un bon bol d’air frais !

Les plus fragiles pourront même utiliser des antinauséeux pour marquer la transition. Mais bon, pas de panique : le corps s’adapte très vite aux conditions et plus la croisière avancera moins vous ressentirez les mouvements gênants du bateau. Paroles d’expert !

Allez, bon vent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>