Éoliennes en pleine mer, la meilleure sollution écologique ?

Les éoliennes offshore, autrement nommées éoliennes de mer, pausent beaucoup de questions. On est sur qu’elles ne polluent pas par elle-même. Mais leur fabrication et leur installation sont-elles polluantes ? Sont-elles vraiment efficaces ?

Éoliennes de mer, comment ça marche ?

Le système est relativement simple à comprendre puisque le principe de fonctionnement est le même que celui des éoliennes terrestres. La seule différence venant du fait que les flottes d’éoliennes se situent en mer. Techniquement il s’agit de plusieurs ailes profilés pour tourner avec le vent qui vont faire tourner une turbine. Cette dernière, en tournant, va produire de l’électricité.
L’avantage de cette technique de production d’énergie est qu’elle ne pollue pas. Malheureusement les éoliennes sont souvent très grandes et font du bruit, ce qui peut être embêtant près d’habitations. De plus elles ont besoin de vent régulier (mais ça pas besoin d’être un expert en sciences pour le savoir).
C’est la tout l’avantage des parcs éoliens en pleine mer, il y a beaucoup plus de vent en mer et les désagréments visuels et sonores ne dérangeront personne.

Les éoliennes offshore sont-elles réellement efficaces ?

Malheureusement les éoliennes n’ont pas un revenu énorme en énergie, c’est notamment incomparable à une station nucléaire qui va produire 750 fois plus d’énergie qu’une éolienne (pour un seul réacteur). Néanmoins, les éoliennes en pleine mer ont un rendement bien meilleur que les terrestres grâce à un vent bien plus présent et régulier sur l’eau. Pourquoi ? Tout simplement parce que sur les océans il n’y a aucun obstacle pour ralentir le vent. Cet avantage permet de compenser le surcoût d’une installation en pleine mer.
L’efficacité des éoliennes n’est plus à démontrer, mais il va falloir augmenter leur nombre pour qu’il y ait vraiment un impact écologique. De plus la technologie est en plein développement, l’efficacité des turbines ne cesse de croître.

Danemark, patrie fraternelle de l’éolienne de mer.

L’Europe est particulièrement en avance dans l’adoption de l’énergie au vent. Néanmoins, le Danemark est un véritable cas d’école pour tous les autres pays du monde. Le pays nordique possède un nombre impressionnant d’éoliennes de mer et à une avance conséquente sur le reste de la planète. Sa politique d’énergie par éoliennes a commencée en 1990.

les parcs éoliens en France

La France a beaucoup de retard vis-à-vis de cette énergie. Faute à des politiques frileuses et à un lobbying du nucléaire bien implanté. La première véritable campagne éolienne en haute mer a commencée en 2010. Dommage et beaucoup trop tard pour le second pays le plus pourvu en France d’Europe. Il est vraiment grand temps que l’hexagone rattrape son retard en matière d’éolienne en haute mer.